Croix et calvaires de Bretagne

vignette
picto
Église et calvaire
Sujet représenté : vue d'architecture (croix ; statue ; vitrail ; Christ en croix ; calvaire monumental ; grille ; porche ; église ; place ; basilique ; Le Folgoët ; Finistère d) - N° d'inventaire : DOC 992.13.1076 ; R992.13.1076

Par : Musée d'Art et d'Histoire

vignette
picto
CONFORT Vieux Types de la Région près du Calvaire
Meilars-Confort.- Portrait d'un homme et d'une fileuse, posant devant le calvaire.. Date : 20e siècle, début. Fonds : Cartes postales

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Saint-Ségal. Calvaire de Saint-Sébastien

Par : Diocèse de Quimper et Léon

vignette
picto
Le calvaire de Plougastel Daoulas
Le calvaire de Plougastel Daoulas (Finistère), construit au XVIe siècle pour conjurer une épidémie de peste, a été restauré. Sa rénovation a été confiée à des sculpteurs et tailleurs de pierres, qui ont en partie gommé l'usure du temps des statues.

Par : INA

vignette
picto
Plougastel, mariés devant le [calvaire], 11-1-10 [

Par : Gallica

vignette
picto
Kroazioù Plougastell [Les croix de Plougastel]
Lucien Cras, eus Plogastell-Daoulas, a sav renabl ar c'hroazioù e kaver war ar gumun ha kont mojenn Kroaz ar vosenn ouzh mikro Daniel Jekel. [Au micro de Daniel Jequel, Lucien Cras, de Plougastel-Daoulas, évoque les nombreuses croix érigées sur la commune et raconte la légende de "la croix de la peste".]

Par : INA

vignette
picto
Palmarès du Petit séminaire de Pont-Croix 1935-194

Par : Diocèse de Quimper et Léon

vignette
picto
La croix des Chouans de Bréhan à Mi-Voie / [signé

Par : Gallica

vignette
picto
Plougonver - La Croix Kermin
Date : 20e siècle, début. Fonds : Cartes postales

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Croix de chemin, près de la rue de la Libération (
Cette croix de chemin située à la sortie du bourg est construite en granite et est ornée d'un Christ en fonte. Elle possède également une niche à statue dans son socle. Elle date du début du 20e siècle.
Auteur(s) du descriptif : Ménard Stéphanie ; Dalibard Sabrina

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Les chemins de Croix de Xavier de Langlais
Xavier de Langlais (1906-1975) est un grand artiste breton protéiforme, membre des Seiz Breur et de l'Atelier Breton d'Art Chrétien. Sa foi intense apparaît dans ses neuf chemins de Croix tous peints en Bretagne. Les rapprocher permet d'étudier la genèse de son travail, son originalité et son évolution picturale. L'expressivité magistrale de celui de la chapelle Saint-Joseph à Lannion s'épanouit particulièrement dans un contexte architectural remarquable.

Par : L'ARSSAT

vignette
picto
Prêtre au jardin
Sujet représenté : portrait (cour ; jardin ; croix de Malte ; soutane ; prêtre ; partie d'édifice) - N° d'inventaire : DOC 992.13.1121 ; R992.13.1121

Par : Musée d'Art et d'Histoire

vignette
picto
Brest négatives. , Croix de Saint Samson : [photog
Numérisé par le partenaire. Appartient à l’ensemble documentaire : GMBrst001

Par : Yroise - bibliothèque numé

vignette
picto
Hommage du général de Gaulle à l'Ile de Sein
Le général de Gaulle, en visite à l'Ile de Sein, remet la Croix de la Libération à l'île. Il rend ainsi hommage au courage des Sénans, les premiers hommes libres l'ayant rejoint à Londres.

Par : INA

vignette
picto
Vivre en Bretagne - de Jean V à la Duchesse Anne
La mer, le sel, le vin. La terre. Les métiers de la ville. Des échanges à échelle modeste, mais une expansion marquée. La masse des paysans, une abondante petite noblesse, une aristocratie très puissante. Autant de notes concrètes, quotidiennes, que le film ordonne et insère dans une culture –exclusivement en breton pour la moitié de la population- dominée par la religion, par la très grande importance de la vie paroissiale, le culte des saints, les pèlerinages. L’Eglise y enseigne par l’image, celle des calvaires comme à Tronoën, celle des jubés comme à Saint-Fiacre du Faouët, celle des fresques comme à la chapelle de Kermaria en Plouha. Danse macabre, crainte de l’Enfer… La Bretagne du XVe siècle est celle de l’éclat de la puissance ducale (qu’a présentée un premier film, l’Etat breton de Jean V à la Duchesse Anne), celle d’une réelle prospérité économique, celle d’une paisible religion quotidienne, mais aussi une Bretagne de misère, de souffrance et de peurs.

Par : L'aire d'u

vignette
picto
L'Echo Râleur aux Rencontres Trans Musicales de Re
Ils sont environ 60 choraleurs sans-culotte issus de la Mano Negra, des Bernadette Soubirou, des Endimanchés, des Chihuahua, des Satellites et autres Négresses Vertes qui chantent à capella. Alternatifs, ils sont passés par les terrains vagues et les pelouses interdites pour crier (chanter) haut et fort avec un aplomb de tous les diables. Ils sont à leur actif un album Sang Neuf en 89 avec les meilleurs groupes de la scène indépendante française. Une création inspirée de la Révolution qui remet à flot l'immortelle Carmagnole II y a eu les Petits Chanteurs à la Croix de Bois, aujourd'hui on a des petits keupons à la pêche d'enfer.

Par : Association Trans Musicale

vignette
picto
Franck II Louise aux Rencontres Trans Musicales de
Instinct Paradise Lorsque la première vague hip hop submerge la France au début des années 80, Franck Il Louise est encore adolescent. Immédiatement, il se plonge dans ce monde nouveau. Il apprend à danser, rencontre Afrika Bambaata, part à New York et, surtout, crée le premier groupe de breakdance d'ici, Paris City Breakers. La mode passe mais le jeune homme continue de vivre sa passion au jour le jour. Il s'initie à la technique de Di, se met à la musique. Aujourd'hui, il compose pour les compagnies de danse les plus prestigieuses de l'Hexagone, comme Kâfig (Récital) ou AktueI Force, alors qu'il reste un chorégraphe de croix, travaillant sur maints films publicitaires ou événements spécifiques. Avec Instinct Paradise, il crée sa première pièce chorégraphique, qui met en scène trois danseurs. Inspirée par la science-fiction des années 70, cette création pose le problème de l'identité - de son affirmation plutôt - dans un univers où tout semble dépersonnalisé, aussi bien dans le microcosme du rap que dans la société actuelle. À l'instar des œuvres kafkaïennes, Instinct Paradise montre du doigt cette absurdité et, surtout, prône la connaissance de soi, étape essentielle pour connaître l'ivresse de la liberté universelle.

Par : Association Trans Musicale

vignette
picto
Au pays breton
Pardon, pêche et battages en Finistère. Vue du calvaire de Tronoën, de face puis depuis le clocher de la chapelle. Pardon de Sainte-Anne-la-Palud, défilé d'hommes et de femmes en coiffe et en costume portant parfois des bannières. Au milieu de la foule, un homme fait une lecture. Visite au phare d'Eckmül. Vues d'églises et d'intérieurs et extérieurs de maisons. Façade d'un bâtiment construit en 1669. Vente ou exposition de statuettes. A Douarnenez, préparation de fête, on installe du tissus aux fenêtres. Promenade sur les falaises face à la mer. Différentes vues du port de Douarnenez. En pêche, des pêcheurs douarnenistes remontent les filets à la main sur de petits sardiniers. Tri des poissons, puis rinçage dans des bacs en bois. Les bateaux rentrent au port, on débarque le poisson sur le quai. Vues du port. Sur la plage des Sables blancs, les enfants jouent et font des châteaux de sable. Battage dans une ferme à Kerlaz (famille Strullu). Gros plan sur le mécanisme d'une batteuse. Deux femmes et un homme étalent la paille sur le tapis de la machine. Un homme balance les bottes de foin, un autre est autour des sacs qui récupèrent le grain à la sortie de la machine. Vue générale de la ferme où tout le monde s'active autour de la machine. Rangement de la paille dans la grange. Les enfants jouent dans la paille tandis que les grands boivent un petit coup de cidre ou de vin. Un homme s'en va et salue ses collègues. Les hommes sortent une machine à fermer les sacs de paille. Sur la plage, les enfants détruisent leurs châteaux de sable. Sur un bateau de pêche amarré au port, vue des filets. La caméra derrière des barreaux, on voit des vaches passer devant. Elles rentrent à la grange. Un cheval de traie rentre dans une maison. Promenade dans les rues, églises. Inscription "Kenavo" à la fin.

Par : Cinémathèque de Bretagne

vignette
picto
Fêtes de Cornouaille 1951
Fêtes de Cornouaille à Quimper en 1951 et pêche au Guilvinec. Rassemblement à Quimper. Scouts, femmes en coiffe du Pays Bigouden et costumes traditionnels. Deux hommes jouant de la vielle. Femmes en coiffes de Fouesnant, d'autres en coiffes de Quimper. Défilé dans les rues de Quimper : différents bagadoù et cercles celtiques, florilège de costumes et coiffes. Bateaux à marée basse dans le port du Guilvinec. Les pêcheurs s'affairent à bord. Une femme en coiffe du pays Bigouden portant un sac dans chaque main. Des pêcheurs assis sur des charrettes sur les quais. Des thons dans des caisses en bois. Une femme range des morceaux de thon dans une caisse, une autre présente des boites de conserve à la caméra. Un homme porte une caisse "Conserverie Lecointre - Le Guilvinec" et la charge sur un camion. Dans un champ, un pêcheur ramende un filet, puis une femme en coiffe sous le regard de plusieurs hommes. Les pêcheurs dansent sur les airs d'un sonneur de biniou bras. Retour aux fêtes de Cornouaille, défilé dans les rues de Quimper d'enfants en costumes traditionnels et en coiffes. Un homme porte un drapeau de Guérande. Passage devant le bâtiment de la Société Générale. Les femmes en coiffe bigoudène portent des gerbes de fleurs à la main. Passage du Bagad Sonerien Skaer (le bagad des sonneurs de Scaër). Vue de la cathédrale Saint-Corentin. La plage de Tréboul à Douarnenez : tentes et parasols installés sur le sable, baigneurs. Baigneurs au pied d'une falaise, un sonneur joue de la cornemuse. Bateaux de pêche amarrés dans le port de Douarnenez. Le docteur Philippe prenant la tension d'une femme, un stéthoscope autour du cou. Retour aux fêtes de Cornouaille dans les rues de Quimper : passage du défilé devant le Grand Bazar Central, le RPF. Une église et un calvaire. Menhirs et dolmens. Retour aux fêtes de Cornouaille : femmes en coiffes de Quimper, un bagad sur scène place de la Résistance puis un cercle celtique dansant un laridé 8 temps. Passage du défilé sur scène devant la foule. Défilé de femmes trois par trois, par pays, bouquets de fleurs à la main. Danses d'ailleurs survoltées sur scène.

Par : Cinémathèque de Bretagne

vignette
picto
Famille Le Meur 1938/39 (La)
Film de et sur la famille Le Meur de d'octobre 1938 à octobre 1939. Vacances 1938 : départ en voiture (traction-avant), château et champ de vigne, promenade en famille à la campagne, calvaire, Carnac (menhirs). Mme Le Meur avec une coiffe bigoudène, coiffe bigoudène (pain de sucre d'adulte) posée sur tête de bébé (Fanchon). Église bretonne lors d'un pardon avec coiffes et costumes bretons. Mme Le Meur et Fanchon sur un manège. Bébé à la plage, jeux d'enfants, maillots de bain, cabines. Saint-Brieuc les 28-29 mai 1938 : inauguration du lycée par le président Albert Lebrun (plan très court de son arrivée). Grand-père se promène sur le sentier des douaniers à Saint-Quay-Portrieux puis embrasse Germaine et son bébé. Vue de la Pointe de l'Isnain à marée basse puis pano GD sur la grand plage et la Grève Noire avec les cabines de bains et les villas à l'arrière-plan. Scènes de famille sur la plage du Châtelet. Promenade dans des rochers du côté de Plouha : Germaine donne le sein. PE du port du Légué. Portrait de Grand-père en front de mer à Saint-Quay-Portrieux. Retour au port du Légué. Départ pour une pêche en mer, remontée de filet à la main, phare, tri du poisson, raies, retour au port, coucher de soleil. Premier anniversaire le 31 octobre 1938 de Fanchon à Suresnes, une bougie sur le gâteau. Noël 1938 : les parents décorent le sapin, les enfants découvrent les cadeaux, Fanchon embrasse son ours. Pâques 1939 à Paris : Fanchon fait du shopping avec grand-père Alfred Batisse et sa grand-mère dans un grand magasin (rayon jouets, chaussures et vêtements d'enfant, Fanchon embrasse le mannequin pour garçonnet). Vacances 1939. Départ en vacances gare Montparnasse, Fanchon et ses parents à la fenêtre du train puis dans le compartiment, paysage vu du train. La famille Plage du Châtelet à Saint-Quay-Portrieux : portraits de Fanchon sur le sable. Promenade sur une grève. Ramendage de filet. Germaine et Fanchon marchent les pieds dans l'eau Plage du Châtelet à marée haute. Fanchon toute nue court sur la plage et creuse le sable avec sa mère. Un couple descend les marches de la grand-plage et s'avance vers la caméra (cabines de bain et casino à l'arrière-plan), il offre une poupée à Fanchon et l'embrasse. Fanchon fait des pâtés de sable avec d'autres enfants. Un homme la fait grimper sur le dos d'un enfant à quatre pattes. Contre-plongée sur Louis le Meur en maillot de bain qui s'élance du plongeoir de la pîscine de Saint-Quay. Deuxième anniversaire de Fanchon le 31 octobre 1939. Décembre 1939 : une lettre annonce la permission de Louis Le Meur (drôle de guerre), scène d' intérieur à Suresnes (préparation de la table pour le repas d'anniversaire), arrivée de Louis le Meur en uniforme de soldat, Mme Le Meur et Fanchon l'accueillent sur le pas de la porte, Fanchon apporte son gâteau et souffle ses deux bougies.

Par : Cinémathèque de Bretagne

Afficher le widget sur mon site Voir tous les documents
X

Afficher le widget sur mon site

Vous pouvez afficher le ce widget sur votre site en insérant le code suivant :

<iframe src="https://breizhapp.net/widgetbretania/index.php?set=wgt_CroixCalvaires"></iframe>

Vous pouvez également voir la liste de tous les widgets à l'adresse suivante Liste des widgets